Groupe Trèfle

Usine de dessalement, Oman

Usine de dessalement, Oman

/upload/trefleapp/realisation/2018/vignette/5beeb1cb53fcb-vignette.png

T2i participe à la construction de la plus grande usine de dessalement d’Oman

Après avoir déjà réalisé plusieurs prestations sur de nombreux projets d’envergure dans le dessalement d’eau de mer au travers le monde (Emirats Arabes Unis, Antilles néerlandaises, Bahreïn, Australie, Arabie Saoudite, Oman, USA…), T2i complète ses références auprès des acteurs internationaux majeurs de la conception et construction d’usines de dessalement, en achevant tout juste sa participation à la réalisation de la plus grande usine de cette nature au Sultanat d’Oman (top 10 des plus grandes usines de dessalement au monde).

C’est en effet en 2016 que l’Oman Power and Water Procurement (OPWP), société en charge de l’approvisionnement en eau et en énergie du Sultanat d’Oman, a confié au consortium Barka Desalination Company formé par Suez et ses partenaires*, le financement, la construction et l’exploitation d’une nouvelle usine : Barka IV. Située à 50km environ de la capitale Mascate, elle vient compléter les installations existantes et affiche à elle seule une capacité de production de 281.000 m3/jour. Les étapes du process de l’usine consistent en 4 phases :

  • le pré-traitement et ses technologies de haute performance indispensables au traitement des eaux turbides et riches en algues du Golfe d’Oman, consistant en une phase de flottation/coagulation et en une phase de filtrations (filtres à sable et filtres à charbon actif),
  • L’osmose inverse (cœur du procédé de dessalement) consistant en une filtration via des membranes semi-perméables ne laissant passer que les molécules d’eau et retenant ainsi sel, bactéries, virus…
  • la reminéralisation via le passage de l’eau dans des filtres à calcite
  • la chloration
Dans ce contexte, T2i est intervenue auprès de son client historique SUEZ dans le cadre de prestations de direction des travaux de construction et de support à la mise en service process et électromécanique des installations. Il ne s’agit cependant pas d’une première pour les activités de T2i dans le domaine de l’environnement dans ce pays. Barka IV constitue en effet le 5ème projet auquel elle aura pris part au Sultanat d’Oman, après ses prestations de supervision de montage électrique pour l’usine de dessalement de Sur (80.000m3/j augmentés à 130.000m3/j depuis), de supervision du pre-commissioning électromécanique (E/I/A) des unités d’eaux de process et d’eau potable des champs gaziers BP de Kazzan, de mise en service de l’usine de dessalement d’Al Ghubrah (191.000 m3/j), et enfin de supervision des travaux tout corps d’état de la station de traitement des lixiviats de la décharge municipale d’Al Amerat.

Les activités de nos clients dans ce pays sont significatives du déficit en eau potable que connaît le Sultanat d’Oman depuis plusieurs années, à l’instar de nombreux pays du Golfe, alors même que ses besoins vont grandissants face à la croissance de sa population et de son urbanisation.

De belles perspectives de projets attendent donc encore nos clients dans ce beau pays, où fort des compétences reconnues et de l’expérience aguerrie de nos spécialistes, nous espérons pouvoir les y accompagner encore longtemps.

Pour ce projet, outre sa taille importante (jusqu’à 2000 personnes au pic de son activité), ce chantier restera pour tous ses acteurs également notable pour les délais records dans lesquels les phases de montage et de mise en service auront été réalisées, a fortiori dans un contexte de co-activité très élevé. Bravo donc à notre client Suez et à ses partenaires pour cette belle réalisation et bravo à nos spécialistes Emmanuel et Florian pour leur contribution à la réussite de ce beau travail d’équipe !

*ENGIE, ITOCHU Corporation (Japon) et TOWELL Engineering (Oman)

 Nadia, Responsable activité Energie & Environnement

Projet réalisé par

Nos autres réalisations